Scytl et Swiss Post créent un précédent et mettent à l’épreuve le vote en ligne par un test de piratage public

La solution de vote en ligne vérifiable de bout en bout développée par Scytl et Swiss Post va faire l’objet d’un test de résistance, également connu sous le nom de test d’intrusion public (PIT), lequel durera du 25 février au 24 mars 2019. Ce test d’intrusion public sera effectué conformément aux exigences de la Confédération et des cantons suisses.

Le test permettra à des hackers et à d’autres spécialistes en informatique indépendants, de mettre à l’épreuve le système grâce à des attaques délibérées, avec le code source utilisé en support, et de soumettre leurs résultats jusqu’au 25 mars prochain.

Cette initiative est sans précédent dans l’industrie électorale. Scytl et Swiss Post pensent que seule une solution de vote en ligne transparente peut s’avérer gagnante à long terme.

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur les conditions de participation et les récompenses financières possibles ici.

« Retourner

Le présent Site internet utilise ses propres cookies et des cookies de tiers, qu'il s'agisse de cookies de session ou de cookies persistants nécessaires au fonctionnement du Site internet ou ayant un objectif analytique ou statistique. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez son utilisation.
Pour plus d'informations, cliquez ici.