Les travaux de recherche post-quantique de Scytl publiés dans les actes de conférence

L’année dernière, Núria Costa, chercheuse en cryptographie chez Scytl, a présenté aux côtés des professeurs Paz Morillo et Ramiro Martínez de l’Université polytechnique de Catalogne un nouvel article, intitulé « Lattice-Based Proof of a Shuffle », lors de la Conférence de 2019 sur la cryptographie financière et la sécurité des données. Ce document, présenté lors du quatrième atelier sur les progrès du vote électronique sécurisé, a récemment été publié dans les actes de la conférence.

Le document traite de la manière dont l’anonymat peut être conservé lors d’une élection en ligne, même avec l’arrivée future des ordinateurs quantiques, qui auront les capacités informatiques nécessaires pour franchir de nombreux obstacles cryptographiques actuels. Cliquez ici pour lire l’article dans son intégralité.

« Retourner

Le présent Site internet utilise ses propres cookies et des cookies de tiers, qu'il s'agisse de cookies de session ou de cookies persistants nécessaires au fonctionnement du Site internet ou ayant un objectif analytique ou statistique. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez son utilisation.
Pour plus d'informations, cliquez ici.