La plateforme de modernisation électorale de Scytl de nouveau utilisée en Équateur

Fév 25, 2014

Après la mise en place réussie de la technologie de modernisation électorale de Scytl pour les élections nationales en Équateur en février 2013, la Commission électorale nationale (CNE) fait de nouveau confiance à la technologie Scytl pour les élections municipales de février 2014.

L’un des objectifs clés pour la CNE est de démontrer au public équatorien et aux observateurs internationaux que le processus électoral est fiable, sécurisé, transparent et vérifiable.

Avec le lancement de son processus de modernisation de son système électoral, l’Équateur montre le chemin à suivre dans la région et constitue une référence pour d’autres pays s’intéressant à la mise en place de technologies électorales pour des processus électoraux innovants, sécurisés et transparents.

La solution de modernisation électorale, mise en place par la CNE, est composée de15 modules de la plateforme de gestion électorale électronique de Scytl. Elle couvre diverses étapes du processus électoral, telles que la gestion des candidats, du personnel électoral, des observateurs, l’inscription des électeurs, la logistique électorale, la promotion des élections et la déclaration des comptes de campagne, entre autres.

Plus de nouvelles pour vous