Déclaration sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine : protection de la cybersécurité

Mar 1, 2022

Nous reconnaissons que la situation actuelle, ainsi que les nouvelles en provenance de Russie et d’Ukraine sont troublantes. Personne ne sait comment la Russie va réagir, compte tenu de la position adoptée par de nombreux pays en réponse à sa campagne militaire. La possibilité de mener des cyberattaques qui pourraient cibler des infrastructures critiques et d’autres services gouvernementaux est l’un des risques envisagés actuellement. Les systèmes électoraux entrent dans cette catégorie et il est donc important de comprendre dans quelle mesure ces systèmes sont préparés face à ce risque.

Le risque d’attaques sur les systèmes électoraux de la part de gouvernements étrangers n’est pas nouveau. En fait, ce risque fait partie de ceux qui ont été pris en compte dans la conception de la sécurité des technologies de vote de Scytl depuis sa création. Depuis ses débuts, l’entreprise Scytl a fait figure de pionnière dans l’intégration de mécanismes cryptographiques avancés pour protéger la confidentialité, l’intégrité et le caractère auditable des technologies d’élections. La force et la transparence de ces caractéristiques vont bien au-delà des mesures employées au sein d’autres secteurs, comme la banque ou d’autres services financiers.

Le système de vote de Scytl protège la confidentialité des informations en utilisant des techniques de chiffrement de bout-en-bout, assurant leur anonymat même si certains pirates y accèdent. L’intégrité des informations est protégée par des signatures numériques et des preuves à divulgation nulle de connaissance, lesquelles garantissent que ces informations ne peuvent pas être manipulée si elle deviennent accessibles à certains pirates. Les techniques de vérification de bout-en-bout sont les derniers mécanismes cryptographiques mis en œuvre pour protéger la sécurité du système électoral. La boucle est bouclée. Le cas échéant, la possibilité pour les électeurs et les auditeurs indépendants de vérifier tous les votes traités par le système de vote permet de détecter et d’isoler toute attaque qui toucherait un quelconque vote.

Toutes ces mesures sont mises en œuvre accompagnent d’autres mécanismes de sécurité, comme le durcissement des systèmes, le scellement logique, la surveillance active et les filtres anti-DDoS, pour n’en citer que quelques-uns. Ces mécanismes fournissent plusieurs couches de sécurité qui garantissent un niveau de sécurité élevé et rendent ainsi les attaques presque impossibles en pratique, et systématiquement détectables. Nous évoquons souvent la simplicité et l’accessibilité de nos solutions ; toutefois, la sécurité a toujours été et reste un pilier central, notre principe de base chez Scytl. Nous sommes conscients que le succès d’une élection dépend de sa sécurité et, en tant que fournisseur de technologie électorale, nous prenons cette responsabilité au sérieux.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse security@scytl.com.

Plus de nouvelles pour vous